Un champagne de vigneron

Notre champagne reflète son terroir et l'amour des hommes qui l'ont patiemment élaboré...

Vigneron... un métier, une passion familiale

Tout au long de l'année, la vigne de Champagne demande un travail exigeant et quotidien pour être maîtrisée et donner le meilleur d'elle-même : la taille, le liage, le palissage, le rognage, etc. Ces opérations se font en grande partie manuellement; elles représentent le coeur de notre métier.

L'ensemble de notre vignoble, classé Grand Cru, est travaillé en viticulture raisonnée : entretien des sols et enherbement des parcelles, confusion sexuelle, usage de produits phytosanitaires selon les besoins uniquement, gestion des déchets, traçabilité, etc.
Et dès que cela est possible, nous allons au-delà avec des techniques proches d'une agriculture biologique.

Cela nous semble essentiel pour respecter ce que nous offre la nature et nous permet de produire des raisins de grande qualité.

Une technique ancestrale

Transmis de génération en génération, notre savoir-faire familial respecte la tradition champenoise tout en alliant des techniques propres à notre Maison, de façon à vous proposer des champagnes de caractère qui sauront vous séduire en toutes occasions.

La vendange s'effectue toujours manuellement en Champagne. Le pressurage est réalisé immédiatement après, cru par cru et cépage par cépage, dans notre propre pressoir au sein de la propriété.

Les jus sont identifiés et mis en cuve séparément pour leur permettre de révéler leurs qualités propres. Celles-ci seront utilisées lors de l'assemblage, réalisé avec passion et savoir-faire par Jean-Louis et Jean-Christophe Delavenne.

Ce subtil mariage des cépages, issus des trois crus constituant notre vignoble, donne naissance à nos différentes qualités de champagnes.

La recherche de la qualité

  • Contrairement à la pratique courante en Champagne, nous n'effectuons pas de fermentation malolactique. Cette technique demande une grande maîtrise et une attention particulière.
  • Nous laissons nos vins évoluer en cuve aussi naturellement que possible. Ce processus de vinification naturel est long et délicat. Il nous impose une hygiène irréprochable, une surveillance quotidienne et beaucoup de patience. Le "tirage" n'est réalisé qu'au mois de juillet, au lieu de février habituellement.
  • Pour finir, nos champagnes vieillissent dans nos caves naturelles, creusées dans la craie, pendant trois années minimum, et plus encore pour les cuvées millésimées. Ils sont donc prêts à être dégustés dès leur commercialisation.

Tous ces efforts sont récompensés par l'obtention de champagnes de grande qualité, plus frais et plus fruités, qui vieilliront mieux dans le temps et qui exprimeront clairement la typicité de leur terroir.

Pour accéder à notre site, vous certifiez être majeur(e) et avoir connaissance de la règlementation en vigueur dans votre pays relative à l'information sur les boissons alcoolisées diffusée sur Internet.